Connaître vos propres situations à risque

Vous observer est une clef.

Servez-vous du journal de jeu pour identifier dans quelles situations vous êtes plus facilement amené à jouer et où vous risquez de perdre le contrôle sur vos objectifs.

Lorsque vous avez perdu le contrôle et que vous n'avez pas réussi à maintenir vos objectifs, ne vous découragez pas car c'est l'occasion justement de comprendre ce qui vous a poussé à jouer et à mieux identifier vos propres situations à risque. Réfléchissez à ce qui vous a fait jouer, à partir des exemples ci-dessous :

Je ressens une plus grande envie de jouer lorsque...

  • J'ai des problèmes d'argent
  • Je m'ennuie, je suis inactif, je n'ai rien à faire
  • Je consomme de l'alcool, des drogues, etc.
  • Je vis des problèmes relationnels à la maison
  • Je vis des problèmes relationnels au travail
  • Je ressens des émotions désagréables (stress, déprime)
  • Je ressens de l'excitation
  • Des gens m'incitent à jouer
  • Je ne m'entends pas bien avec les autres
  • Je souhaite tester ma capacité à contrôler ma manière de jouer
  • Je reçois mon salaire ou que j'ai mon porte-monnaie plein d'argent
  • Je me sens seul
  • Je veux "me refaire" ou gagner de l'argent
  • Je passe devant un café où l'on peut miser de l'argent
  • Je passe devant un casino
  • Lorsque j'ai bien travaillé et que je veux me récompenser